En cette période particulière, voilà qu’un magnifique projet artistique a pu voir le jour malgré les contraintes techniques et sanitaires. Sur un délai extrêmement court ( 2 mois seulement ! ), la team de graffeurs Diaspora Crew, aura démontré la puissance que l’Art a à offrir au monde qui nous entoure par leur force de concrétiser cette occasion en or !

 

C’est dans un élan de création et de génie, que Micka – Kaz, François – Ezra, Charles – les Oïdes, et leurs acolytes Charles, Hugo, Térence et tous les autres, ont réuni leurs énergies afin de créer Woodstreet, en collaboration étroite avec le promoteur immobilier Seemo qui les a contacté pour créer le projet.

 

Tandis que la galerie d’Art ouvrait ses portes du 19 au 31 décembre inclut, les artistes invités par la Team Lorientaise, se sont attelés nuit et jour afin d’offrir aux 6 800 personnes ayant pu avoir une place, un spectacle haut en couleur ! Pas une place de plus ne fût cédée, due aux contraintes sanitaires. Mais cette galerie a vu le jour, pour le plus grand bonheur de beaucoup de monde en manque de culture tant nous attendons tous avec impatience que les musées et autres lieux culturels rouvrent.

 

Grâce à l’équipe, ma fresque en ce lieu a pu voir le jour. Son thème : l’Universalité.

Recherche de réflexion profonde entre l’immensité et le minuscule se côtoyant en spirale autour de l’ADN ; de notre planète, de nous-même et ce que nous sommes dans ce tout. Mais aussi de notre place, comme cette mante religieuse, qui, en s’accouplant, dévore son partenaire pour ne saisir que le plaisir fugace de cette étreinte. Tout comme nous sur cette planète qui pourtant est connectée avec le reste et nous accueille en son monde ?

 

Tenant à remercier l’ensemble de cette Team de graffeur, je tiens à remercier tout particulièrement, mes jeunes du lycée Saint-François-Xavier, de Vannes avec laquelle, j’ai collaboré en étroite symbiose afin de les y incorporer. En tant que monitrice pour l’équipe Décor & Spectacle dans leurs locaux depuis plus de 7 ans maintenant, nous avons voulu innover en apportant la chance à ces jeunes lycéens de sortir des sentiers battus, et de travailler avec une artiste pour que leur travail soit mis en valeur via cette galerie éphémère. C’est ainsi que sur les photos, vous pourrez admirer leur travail en 3D comprenant les animaux : caméléon, toucan, mante religieuse, ainsi que les roches, lianes et autres plantes parsemées sur la fresque qui fait d’ailleurs 14 mètres de long, sur 3 de haut … Tout un programme pour une œuvre collective éphémère !

 

Un grand merci bien sur à la ville de Lorient et son agglomération. Que de nouveaux projets se concrétisent pour les années futures !

Crédit photo : Florimages, Thierry Creux reporter photographe Ouest-France